Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 15:08


             Cette tradition est depuis longtemps présente à Tourtour comme dans de nombreux autres petits villages provençaux. Les origines en sont nombreuses et ont évolué au cours des décennies.

 

 
Adonis VolpatoLes premiers témoignages que l’on a pu retrouver portent sur les crèches vivantes organisées dès le milieu des années 1960.  Les écuries de Saint-Pierre ont un temps servi de théâtre pour ces premières mises en scène orchestrées par le charismatique curé de la paroisse Adonis Volpato avant d’être célébrées en l’église Saint Denis.


Enfants et habitants du village tenaient les rôles des santons de la crèche : Marie, Joseph, les anges, le berger et parfois déjà un « vrai pitchoun » prenaient place le temps d’une représentation animée de la naissance du petit Jésus.  Le succès populaire a alors permis de faire évoluer les représentations en galvanisant les volontés de quelques uns.


La Crèche vivante avec enfants de tourtour  

 


           La transformation de crèche vivante en Pastorale s’est effectuée au cours des années 1980. Le texte d’Yvan Audouard, en langue française et non en langue provençale comme la plupart des autres Pastorales, fut alors choisi.


La Pastorale de Tourtour en 1985
Les efforts de quelques habitants, ceux de M et Mme Guillin par exemple et ceux de M. Leblanc ont permis la réalisation de véritables décors à même de reconstituer l’ambiance animée de la Pastorale des santons de Provence.


Les costumes donnés par Mme Guibal ont alors donné tout son éclat à la célébration de la veillée de Noël. Les santons se sont animés sous la conduite de Mme Morer dans le rôle de chef d’orchestre de cette troupe d’amateurs.


Le berger et son chienQuelques acteurs tiennent leur rôle sans relâche depuis ces premières représentations entre 1982 et 1987 : Pistachier, le Gendarme et le Berger.
La chorale accompagnait les principaux mouvements de la pièce et l’église Saint Denis résonnait haut des chants de Noël en provençal de Nicolas Saboly. 


Cette heureuse initiative trouve encore écho dans le cœur des enfants que nous sommes restés et a fondé notre attachement à cette veillée de Noël si particulière en terre tourtouraine. 
 



 La Pastorale Noel 1990
 
         Entre 1990 et 1996, sous l’impulsion de Mireille Altéa et de Yves Sampietro, la Pastorale est relancée appuyée sur le dynamisme de nouveaux participants et l’aide toujours présente des communaux qui aident à monter les grosses structures du décors.




Les acteurs se renouvellent mais certains restent indéboulonnables et font bénéficier au reste de la troupe de leur expérience. Les améliorations techniques permettent alors de parfaire les mises en scène et accroissent ainsi la féerie des représentations.



Scènes 90-96
Un film est tourné et un acteur de la Comédie française prend place sur les planches tourtouraines en 1992. Le succès est total ! Souvent deux représentations sont nécessaires pour accueillir le public.

 

 

La troupe se reforma ensuite en 2003 après quelques années d’arrêt, sous l’impulsion de Christel Pelissier.

 
Décor central Noel 2003Après moult recherches et repêchages, les décors furent alors restaurés et améliorés pour ressembler encore davantage à un petit village de Provence. Retrouvant son public, la Pastorale donne alors au moins 3 représentations chaque année dont certaines ont lieu après Noël.



            En 2004, la  Pastorale de Tourtour  s’exporte après avoir été  contactée par Guy Bovet pour jouer en Suisse. Il est l’un des plus grands organistes mondiaux et organise les concerts de la Collégiale de Neuchâtel.


les organisateurs de la Pastorale à Neuchâtel en SuisseIl a fallu créer les décors pour ce nouveau lieu en cherchant à respecter l’esprit de la Pastorale jouée à Tourtour mais aussi en s’adaptant à l’architecture classée du site. De multiples contacts et des allers et retours entre Tourtour et Neuchâtel permettent de peaufiner l’organisation ... :


La Troupe devant la Collégiale de Neuchâteldébut décembre quatre décorateurs partaient le fourgon chargé de végétation provençale et des structures métalliques des décors ; l’éclairagiste et le metteur en scène arrivèrent ensuite suivis quelques jours plus tard de la troupe composée de plus de trente acteurs et choristes.



Il y eut quatre représentations jouées à Neuchâtel cette année-là précédant les traditionnelles représentations tourtouraines.


La Pastorale dans la Collégiale de Neuchâtel


Toute la troupe a été accueillie et hébergée par les membres de l’association des concerts de la Collégiale dont certains membres éminents prêtèrent leurs voies expertes pour la chorale accompagnée à l'orgue par Guy Bovet alors que d’autres prenaient place parmi les figurants. L’expérience est restée inoubliable.

 

 

            En 2005, la « Pastorale de Tourtour » se monta en association afin de consolider les expériences et d’entrer dans un cadre moins informel. Les difficultés rencontrées l’année précédente par la troupe pour obtenir les aides financières indispensables l’ont obligée à changer de statut. 


A compter de cette année, tous les décors ont pu être refaits à neuf pour les rendre plus maniables ; de nombreux costumes ont pu être renouvelés grâce au travail des bénévoles.



              Pour Noël 2007, quelques représentations de la « Pastorale de Tourtour » ont eu lieu à Varages alors que la même année se joua la Pastorale des enfants qui contribua à faire vivre la tradition de façon renouvelée aux côtés des représentations traditionnelles.

 



Depuis toutes ces années, la Pastorale est un cadeau offert aux Tourtourains et à tous ceux qui ont partagé la magie de ces représentations.   
  Scènes 2007
C’est ce sens du cadeau et de la générosité que toutes les personnes ayant participé ont souhaité partager et qu’il en soit ainsi.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pierre alain 29/04/2010 11:58



Que de beaux souvenirs.


Bravo à tous.



la redaction 04/06/2011 15:02



.



Rosette Goure 01/08/2009 14:49

Chère Christel bonjour,Je suis la maman de Nicolas et Catherine (Ampus). Nous nous sommes téléphonées au sujet de votre venue à Ampus en janvier 2010.J'espère que ça tient toujours.Votre site est très intéressant.A bientôtAmitiésRosetteC'est moi qui m'occupe du blog d'Ampus "Le Toupin"

  • : La Pastorale de Tourtour
  • : Présentation de la Pastorale de Tourtour, une mise en scène du texte d'Yvan Audouard "la Pastorale des santons de Provence" montée, jouée et chantée par les habitants de Tourtour
  • Contact